Recette et terroir — Gastronomie — Patrimoine — Savoir-faire

C’est l’heure des vendanges au vignoble de Saint-Pourçain !

Publié le
par Lorine COHU
Partage :

L'été s'efface peu à peu pour laisser la place à l'automne et ses belles couleurs. Les viticulteurs du vignoble AOC de Saint-Pourçain-sur-Sioule (Allier) ont déjà commencé les vendanges.

Prod03
PHOTAUVERGNE OT VDS

Un peu de contexte

Le soleil commence tout doucement à décliner, les soirées et les nuits se font plus fraîches… L’heure des vendanges est arrivée pour le vignoble du Pays Saint-Pourcinois. Après une année 2021 compliquée, les viticulteurs misent beaucoup sur cette récolte.

Alors que les passionnés et les curieux attendent avec impatience la cuvée 2022, faisons un zoom sur ce vignoble et ses particularités.
Au cœur du Bocage bourbonnais, de part et d’autre de Saint-Pourçain-sur-Sioule, ce sont 19 communes ainsi que l’Union des Vignerons de Saint-Pourçain qui produisent annuellement sur 600 hectares classés Appellation d’Origine Contrôlée depuis 2009, témoignage d’une grande qualité.

Rouge, blanc ou rosé, fruités et légers, les vins de Saint-Pourçain proviennent d’un des plus anciens vignobles de France. Ils étaient servis à la table des rois de France, un grand honneur pour ce vignoble aux dimensions plutôt modestes mais qui se distingue par la singularité des types de sols le composant ainsi qu’au cépage exclusif local : le Tressallier. Caractérisé par sa finesse, sa vivacité et sa fraîcheur, il offre un goût particulier aux vins blancs du vignoble, dégageant des arômes de pomme Granny et de chèvrefeuille. Une jolie note d’originalité qui lui vaut une belle renommée !

 

Un patrimoine sauvegardé et mis à l’honneur

Ce patrimoine est conservé et mis à l’honneur par plusieurs institutions en Pays Saint-Pourcinois tels que le Festival viticole et gourmand, le conservatoire des anciens cépages, le musée de la vigne ou encore l’ordre des fins palais.

Franck Lacombe – OT Val de Sioule

Le conservatoire des anciens cépages préserve la mémoire du vignoble au pied du château de Chareil, à Chareil-Cintrat. Les anciens cépages qui composaient autrefois les vins de Saint-Pourçain y sont cultivés sur deux hectares. L’association entretient la mémoire du savoir-faire et anciennes méthodes de culture liés aux cycles de la vigne.

Le Festival viticole et gourmand, quant à lui, a lieu tous les ans au mois d’août et est l’occasion pour les curieux et les gourmand de découvrir les produits du terroir autour de très nombreuses animations et rendez-vous.

Dans la même lignée de conservation, le musée de la vigne et du terroir proposent des collections autour de l’univers du vin et du travail du vigneron. Outillage de plantation, traitement et récolte de la vigne et bien d’autres encore vous permettront d’en savoir plus le quotidien du vigneron.

Certains domaines ont également à cœur de mettre en avant leur savoir-faire et leur passion pour la viticulture à l’image du Domaine des Bérioles qui propose des « Balades en Bérioles », première expérience oenotouristique dans le vignoble de Saint-Pourçain. À pied, en VTT, à cheval ou plus insolite encore, en méhari ou en paramoteur, découvrez le vignoble au gré de 5 circuits thématiques de 3,5 à 15km lors de ces balades aux accents gourmands. Faîtes une halte chez un apiculteur, un maraîcher bio et pleins d’autres encore pour découvrir les bons produits du terroir bourbonnais. L’application « Balades en Bérioles » se propose comme votre guide numérique depuis votre smartphone vous offrant ainsi un service de géolocalisation en plus d’un contenu riche en informations.

Vos favoris

Votre panier est vide.