Nulle part ailleurs — Insolite — Séjours

Les Droners : un couple, un drone… à la découverte de l’Auvergne

Publié le
Partage :

En septembre 2020 nous avons accueilli Claire et Arthur, alias les Droners. Avec plus de 58 000 abonnés, ces influenceurs sont très suivis sur Instagram et sur leur chaine Youtube.
Un couple, un drone, des aventures... Ils ont testé pour vous les meilleurs spots du Cantal et du Puy-de-Dôme. On vous explique tout sur leur séjour, étape par étape, leurs découvertes et leurs coups de coeur.

les droners

Jour 1 : Partir à la découverte du Puy-de-Dôme

ClermontFerrand/LesDroners

L’aventure commence dans la ville de Clermont-Ferrand, préfecture du département. La ville est située au pied de la chaîne des Puys-faille de L’image – patrimoine mondial de l’UNESCO. Claire et Arthur partent à la découverte de la cathédrale Notre-Dame-de-L ’assomption, caractérisée par la pierre de Volvic, une roche volcanique de couleur sombre. Ensuite, cap vers le quartier historique, qui est en fait l’ancienne ville de Montferrand, puis la place de Jaude, plus grande place mais aussi la plus populaire de la ville. Claire et Arthur passent leur première nuit à l’hôtel littéraire Alexandre Vialatte, situé face à la place Delille.

 

Jour 2 : Aventures dans la chaîne des puys-faille de Limagne : patrimoine mondial de l’UNESCO

On quitte Clermont-Ferrand, en direction de la Chaîne des Puy-faille de Limagne – patrimoine mondial de l’UNESCO – pour survoler les volcans en montgolfière au levé du soleil.

LesDroners

Une fois revenus les pieds sur terre nos influenceurs gravissent le puy de Dôme par le chemin des Muletiers (55 minutes de marche). Une fois au sommet les influenceurs ont déjeunés à La table d’Epicure, un repas servi dans des bocaux en verre avec une vue imprenable.

L’après midi, direction le Lac Chambon, point d’eau réputé pour être situé au  milieu des volcans et pour sa vue sur le puy du Sancy. Prenant ensuite la route du village de Montpeyroux, qui fait partie de l’association Les Plus Beaux Villages de France. Tentez l’expérience au restaurant Le Bistrot Zen, appartenant au chef finaliste de Top Chef en 2011, Cyrille Zen, une cuisine créative et à base de produits locaux !

Fn de la journée, Claire et Arthur se sont endormis avec la vue sur les monts du Sancy à l’hôtel The View, mention spéciale pour la piscine et sa vue sur la toscane d’Auvergne.

Jour 3 : Découverte de la « Toscane auvergnate »

Le lendemain, découverte de la Toscane Auvergnate, Toscane natale de Catherine de Médicis : direction le village perché de Montpeyroux ainsi que la petite cité médiévale de Billom, un lieu idéal pour faire des photos et vidéos. N’oubliez pas de visitez un des nombreux châteaux qui font la particularité de ce petit coin d’Auvergne. 

Montpeyroux – Les Droners

 

Jour 4 : Direction le Cantal…

Les amoureux ont poursuivi leur périple dans le département du Cantal, avec un réveil bien matinal pour pouvoir observer le spectacle du lever de soleil sur le volcan du Cantal. Avec une vue imprenable sur le Puy Mary depuis le puy de la Tourte, nos amoureux profitent de ce spectacle magique qui ne dure que quelques minutes.

Le Puy Mary est un sommet des monts du Cantal, vestige du plus grand stratovolcan d’Europe. Il culmine à 1 783 mètres d’altitude. Le site a été classé Grand site de France sous le nom de Puy Mary, volcan du Cantal. Du sommet du Puy Mary Claire et Arthur ont pu admirer la vue sur les 7 vallées glaciaires.

Puy Mary/Les Droners

Pour le déjeuner, dégustation de bourriols, crêpe à base de farine de sarrasin ou de blé noir, une spécialité de la Haute-Auvergne, à garnir selon vos envies !

Pas de Cère/Les Droners

 

En redescendant par la vallée de la Cère, Claire et Arthur découvrent les Gorges du Pas de Cère : des gorges majestueuses, classées Espace Naturel Sensible. A deux pas de Vic sur Cère, ce petit coin de nature sauvage se prête à la détente et à la rêverie.

 

 

Les deux sentiers proposés se rejoignent au « Pas de Cère », une petite plage de galets où la rivière se repose au pied des falaises de 30 mètres de haut. Le Pas de Cère est un  verrou glaciaire naturel, formé il y a plus de 20 000 ans, c’est un des sites géologiques majeurs du Cantal.

 

Repos bien mérité à la Ferme des Prades à Landeyrat, un accueil chaleureux dans une ferme typique du Cantal, rénovée en chambres d’hôtes.

 

 

Jour 5 : Balade entre Salers et le Cézallier, la « petite Mongolie » du Cantal !

Le lendemain matin, direction la cité médiévale de Salers, un site incontournable du Cantal :

« C’est la cité moyenâgeuse et montagnarde, Taillée en pleine lave, au cœur du Haut Pays, Et qui, depuis mille ans, sur nos monts et nos Puys Sentinelle toujours debout, monte la garde » –  Arsène Vermenouze.

Salers – Les Droners

 

Son architecture, ses pierres et ses ruelles historiques sont uniques. Perchée à 950 mètres au milieu des monts cantaliens, la petite ville de Salers doit sa réputation aussi bien à son patrimoine médiéval qu’aux richesses de son terroir :

 

Ce n’est pas pour rien qu’elle est reconnue à juste titre parmi les « Sites Remarquables du Goût » !

 

 

 

Fin du périple dans le nord du Cantal en traversant le plateau du Cézallier, une terre près du ciel, qui ne laisse personne indifférent ! « Ces terres d’estive, “petite Mongolie” de steppe tondue, émaciée, constituent l’essence même du Cézallier » (Marie-Hélene Lafon)

Cézallier/J.Couty

Et tout en douceur le couple a terminé son séjour en Auvergne de façon originale: une séance de yoga au milieu de la nature sur le plateau face au lac du pêcher.

 

Retrouvez les plus beaux paysages en vidéo :

 

A lire également, l’article de Claire & Arthur, sur leur blog 

 

 

Merci aux Droners, Claire & Arthur et à très bientôt en Auvergne !

On vous recommande aussi
  • Animaux acceptés
Thiézac Gorge

Les Gorges du Pas de Cère

Le lac Chambon
2H15
7,5 km
1069 m
Facile
Murol Sports pédestres

Le lac Chambon

Vos favoris

Votre panier est vide.